La grippe porcine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default La grippe porcine

Message par Séverine le Mar 28 Avr 2009, 17:24

Grippe porcine: deux nouveaux pays touchés, le niveau d'alerte relevé

La grippe porcine a gagné mardi Israël et la Nouvelle-Zélande, poursuivant une progression qui a conduit l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à relever son niveau d'alerte et avertir que plus aucun pays n'est désormais à l'abri de la menace.

Au Mexique cependant, foyer de l'épidémie et seul pays où des cas mortels ont été recensés, les autorités ont évoqué pour la première fois lundi soir un espoir de ralentissement de la propagation de la maladie.

Le ministre de la Santé, José Angel Cordova, a expliqué que le nombre des décès suspects est passé de six samedi à cinq dimanche et trois lundi. Le dernier bilan dans ce pays s'établit à 152 morts probablement causés par le virus, mais seulement 20 décès avérés.

Alors que de nombreux pays ont pris des mesures de prévention, l'OMS a élevé lundi soir son niveau d'alerte de 3 à 4 sur une échelle qui en compte 6, signifiant "une montée en puissance significative" du risque de pandémie.

Outre le Mexique, des cas humains non mortels ont été diagnostiqués aux Etats-Unis (44 cas), au Canada (6), en Espagne (2), en Grande-Bretagne (2), et pour la première fois mardi en Israël (1) et en Nouvelle-Zélande (3).

Une confirmation de cas avérés endogènes aux Etats-Unis pourrait conduire l'OMS à "passer à la phase 5", a expliqué son porte-parole, Gregory Hartl. Un passage à la phase 5, avant-dernier niveau avant la déclaration de la pandémie, signifie que celle-ci est non seulement imminente mais surtout inévitable.

"A une époque où les gens voyagent en avion très rapidement à travers le monde, il n'y a aucune région où le virus pourrait ne pas s'étendre", a prévenu depuis Genève le numéro deux de l'organisation, Keiji Fukuda.

Nombre de cas avérés de grippe porcine concernent des voyageurs de retour du Mexique.

L'OMS ne recommande pas jusqu'à présent de restreindre les déplacements, tout comme la Commission européenne, à l'inverse de la France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, l'Italie ou le Canada qui ont déconseillé mardi les voyages aux Mexique.

Les voyagistes britanniques Thomas Cook et Thomson (membre de TUI Travel) ont suivi les recommandations du Foreign office et annoncé mardi l'annulation de leurs vols vers le Mexique au départ de la Grande-Bretagne.

A New York, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait averti que le virus, arrivé lundi en Europe, "pourrait causer une nouvelle pandémie".

Le Mexique a continué à resserrer son dispositif de prévention et la fermeture des établissements scolaires a été étendue à l'ensemble du pays.

Aux Etats-Unis, le pays le plus touché après le Mexique, 44 cas ont été confirmés et onze millions de traitements antiviraux doivent être distribués.

"Il s'agit évidemment d'un sujet d'inquiétude qui justifie que nous élevions le niveau d'alerte", a déclaré le président Barack Obama, "mais il n'y a pas de raison de s'alarmer".

Au Canada, six cas ont été confirmés et de 10 à 12 personnes placées en isolement car présentant des symptômes "très proches" de ceux de la maladie.

Celle-ci, qui touche essentiellement "des jeunes adultes en bonne santé", selon les autorités mondiales de la santé, se transmet par voie respiratoire, d'homme à homme, mais pas en mangeant de la viande de porc.

Les symptômes (fièvre, maux de tête, courbatures) sont similaires à ceux de la grippe saisonnière qui tue chaque année dans le monde entre 250.000 et 500.000 personnes.

Lundi, les trois premiers cas avérés en Europe avaient été détectés en Grande-Bretagne et en Espagne, chez des voyageurs de retour du Mexique.

Signe de l'inquiétude des autorités sanitaires, des cas suspects ont été placés en observation partout à travers le monde, dont 20 en Espagne, une quinzaine en Grande-Bretagne, 70 en Australie, un en Corée du Sud, un en France, trois en Allemagne, d'autres en Italie, en Irlande, en Suisse, au Danemark, en Suède, aux Pays-Bas, en Autriche, au Brésil, au Pérou, en Colombie, en Nouvelle-Zélande, en Thaïlande.

La Chine n'a en revanche "probablement pas" de cas de personnes malades, a indiqué à Pékin un responsable de l'OMS.

La crainte de propagation du virus a conduit de nombreux pays à mettre en place des contrôles sanitaires aux aéroports et aux frontières. Mais l'OMS les a jugés inefficaces pour détecter des passagers éventuellement contaminés.

Plusieurs pays ont suspendu toutes ou partie de leurs importations de porc, comme la Chine, la Russie, l'Ukraine, la Croatie, la Thaïlande, l'Indonésie et le Liban, visant pour la plupart la viande en provenance du Mexique ou des Etats-Unis.

Les craintes de pandémie ont continué à peser mardi sur les Bourses européennes, comme elles l'avaient fait déjà lundi sur le marché pétrolier. L'épidémie pourrait également affecter le trafic aérien, a averti mardi l'Association internationale du transport aérien (IATA).

http://news.fr.msn.com/article.aspx?cp-documentid=16412758

_________________
Le Site || Le Forum
avatar
Séverine
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 33586
Date d'inscription : 30/12/2004

http://www.forum-elodie-frege.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La grippe porcine

Message par abelf le Mar 28 Avr 2009, 20:14

Grippe porcine: 20 cas en cours d'investigation en France

Vingt cas suspects sont "en cours d'investigation" en France dans le cadre de la vigilance sur la grippe porcine, a annoncé mardi Françoise Weber, directrice de l'Institut de veille sanitaire (InVS), lors du point de presse quotidien sur la maladie au ministère de la Santé.

Au total 107 personnes se sont signalées de retour du Mexique avec des symptômes pouvant évoquer une grippe, depuis le 25 avril. Sur ce total, 30 cas ont été retenus comme possiblement liés au nouveau virus, 10 ont été écartés après test et 20 sont "actuellement en cours d'investigation, pour des symptômes de grippe non graves", a précisé Mme Weber.

Elle a indiqué qu'il y avait des cas suspects "un peu partout" en France, et qu'ils étaient "pris en charge et isolés le temps d'un examen virologique".

Pour des raisons statistiques, "on s'attend qu'il y ait de plus en plus de cas à tester", a-t-elle dit, notant qu'il y avait "un grand nombre de gens qui rentrent" du Mexique et que "de plus en plus de gens ont de faibles symptômes".

Elle a noté qu'en Europe il n'y avait "pas de circulation communautaire active" du virus, c'est-à-dire qu'il n'avait pas engendré de foyer et que tous les cas étaient "importés".

"On peut donc lutter efficacement, mais il faut être vigilant", a-t-elle souligné.

http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Grippe-porcine-20-cas-en-cours-d-investigation-en-France.html
avatar
abelf

Nombre de messages : 4205
Localisation : somme
Date d'inscription : 13/06/2005

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La grippe porcine

Message par Séverine le Mer 29 Avr 2009, 17:09

Grippe porcine: 21 cas suspects en Suisse

La Suisse compte 21 cas suspects de grippe porcine, a annoncé mercredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans son dernier point de la situation. Lire la suite l'article

De même source on ajoute qu'il n'y a toujours pas de cas avéré ou vraisemblable de grippe porcine en Suisse.

Les 21 cas suspects, qui font l'objet d'examens, se trouvent dans huit cantons: Argovie, Berne, Bâle-Campagne, Genève, Saint-Gall, Vaud, Valais et Zurich. AP

http://fr.news.yahoo.com/3/20090429/twl-suisse-grippe-porcine-0ef7422.html

_________________
Le Site || Le Forum
avatar
Séverine
Administratrice
Administratrice

Féminin
Nombre de messages : 33586
Date d'inscription : 30/12/2004

http://www.forum-elodie-frege.org

Revenir en haut Aller en bas

default Re: La grippe porcine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum